13 oct Pixvae

PIXVAE

Créé par le saxophoniste et compositeur Romain Dugelay et par l’anthropologue, percussionniste et chanteur Jaime Salazar, le collectif PIXVAE confronte les chants et les percussions du Pacifique colombien au jazzcore.

Un premier enregistrement scelle cette alliance en 2016. Puis vient le désir d’explorer le son de la Côte Caraïbe, et d’expérimenter en plus grand. A Bayonne, le 13 octobre 2017, PIXVAE invite Juan Carlos Arrechea (marimba de chonta) et Elber Alvarez (flûtes gaitas) à se joindre à eux. Clément Edouard (dispositif électronique et traitement sonore) travaille le lien. En partenariat avec Idartes (Bogota), le festival Haizebegi crée Kaixu (qui signifie « cœur » en langue Awa).

Deux autres musiciens colombiens complètent cette équipe : Juan Carlos Arrechea, jeune footballeur professionnel de 25 ans qui délaisse le ballon rond pour devenir le maitre incontesté du marimba de chonta, instrument traditionnel de la côte pacifique colombienne, ainsi que Elber Alvarez,musicien percussionniste, luthier, chanteur et maître de la gaita colombienne (flûte traditionnelle de la zone Caraïbe taillée dans un cœur de cactus). Son style est remarquable par sa maîtrise de la variation. Pour sa part, Clément Edouard fera dialoguer les sons acoustiques et les sons amplifiés grâce à un travail de traitement sonore centré sur la mise en son du marimba de chonta et des gaitas, et leur transformation électronique.

Juan Carlos Arrechea (marimba de chonta) passe son enfance entouré des joueurs de marimba, de musiciens et de chanteurs de currulao. S’empare de cet art mythique. Lui préfère momentanément le football. Devient joueur professionnel, mais renonce. Retrouve son marimba. Ne le quittera plus. Il a aujourd’hui 25 ans, et il lui dédie sa vie. Concentre son travail sur la recherche, la création, la production, la diffusion de la musique traditionnelle. Il vit aujourd’hui à Bogota. Il nourrit sa quête artistique de recherches qu’il mène lui-même sur les traditions de la région pacifique et de l’ensemble de la Colombie et partage avec d’autres virtuoses l’invention de nouvelles pistes de création musicienne.

Elber Alvarez (gaita, chant, percussions)est la référence de l’art de la gaita colombienne, ces flûtes traditionnelles de la Côte Caraïbe. Il est né à Sahagún (Cordoba, Colombie). Musicien, chanteur, compositeur et luthier, il apprend son art auprès des maîtres Manuel Cordero, Jesus Sayas, Fernando Mosquera, Adolfo Ortega. Explore avec Juan Nieves les différents tempéraments des gaitas et leur modes de transmission. Avec son groupe Trapiche de Colomboy, Elber Alvarez est lauréat de nombreux prix : Premier Prix de Gaita corta(Cerete, 1995, 2001, 2004) ; 1erPrix de Gaita corta au Festival Nacional de gaitas de ovejas 1996 ; 1er Prix de Gaita larga festigaitas ovejas 2004-13…