Welcome to Evently

Lorem ipsum proin gravida nibh vel veali quetean sollic lorem quis bibendum nibh vel velit.

Evently

Stay Connected & Follow us

Simply enter your keyword and we will help you find what you need.

What are you looking for?

Les mondes de la musique / musikaren munduak
Haizebegi
  /  Colloque franco-allemand : À quoi servent les catégories musicales ?

Colloque franco-allemand : À quoi servent les catégories musicales ?

Dates et lieux(1)

  • Jeudi 10 octobre

    14.30 - 17.00

    Cité des arts
    Gratuit, sans réservation

L’événement

14h30 – 17h00 Colloque franco-allemand : A quoi servent les catégories musicales

Organisé par l’Institut ARI (Basque Anthropological Research Institute on Music, CNRS, Bayonne), l’Institut de Recherche sur les Musiques du Monde (IRMM, Aubervilliers), l’EHESS et le CNRS, avec l’aide de la Société Française d’Ethnomusicologie.

À quoi servent les catégories musicales ? Comment sont-elles utilisées ? Quelle cartographie des pratiques musicales servent-elles à tracer ? À quelles pratiques sociales ouvrent-elles la possibilité ? Ce colloque se déroule autour de deux figures majeures de l’ethnomusicologie que nous avons le plaisir d’accueillir à Bayonne : Julio Mendivil, ethnomusicologue et auteur de En contra de la musica. Herramientas para comprender, pensar y vivir las músicas (Ed. Gourmet Musical, Argentina, 2016) et Michael Führ, ethnomusicologue et directeur du Center for World Music à Hildesheim (Allemagne).

En fonction des médiums utilisés, les usages des catégories musicales renforcent, brouillent, rassurent, critiquent les mondes de la musique. Les catégories travaillent à rendre intelligible et/ou rendre visible les musiques, les musiciens, les territoires, les langues. Leur existence est nécessaire tout autant qu’est nécessaire leur remise en question. Julio Mendívil et Michael Führ ont en commun d’être à la fois des chercheurs, des pédagogues et des ethnomusicologues engagés dans une transmission non-académique de leurs savoirs. Leur présence nous permettra d’éclairer, dans une perspective interdisciplinaire, les enjeux de la catégorisation musicale et leurs engagements. A la suite de leurs interventions, une table-ronde questionnera la manière dont il nous est possible de « parler de musique » de manière critique sans épuiser « la musique et ses autres » (Philip V. Bolhman) c’est-à-dire l’ordinaire et l’enchantement du phénomène musical. Au-delà de l’usage des catégories musicales, nous interrogeons la musique comme un outil pour penser la société.

Avec Julio Mendivil (Professeur d’ethnomusicologie à l’Université de Vienne, Autriche), Michael Fuhr (directeur adjoint du Center for World Music, Université de Hildesheim, Allemagne), Arihana Villamil (Université de Nice), Rémi Boivin (EHESS, Centre Norbert Elias, Marseille), Claire Clouet (Institut ARI, Bayonne), Julie Oleksiak (EHESS, Centre Georg Simmel), Edouard Degay-Delpeuch (EHESS, Centre Georg Simmel), Frédéric Trottier (Université Reims).

Intervenants

Professeur d'ethnomusicologie à l'Université de Vienne, Autriche

Chercheur en sociologie EHESS, Centre Norbert Elias, Marseille

Directeur adjoint du Center For Music, Université de Hildesheim, Allemagne

Post doctorante, Institut ARI Bayonne

Doctorante en anthropologie, Université de Nice

Doctorante, EHESS, Centre Georg Simmel

doctorant en anthropologie de la musique à l'EHESS, Centre Georg Simmel

Doctorant, Université de Reims