Welcome to Evently

Lorem ipsum proin gravida nibh vel veali quetean sollic lorem quis bibendum nibh vel velit.

Evently

Stay Connected & Follow us

Simply enter your keyword and we will help you find what you need.

What are you looking for?

  /  Parwana Paikan

Parwana Paikan

Parwana Paikan est ministre déléguée  auprès de l’ambassade de la République islamique d’Afghanistan à Paris. 

Mme Paikan a été directrice générale adjointe de la direction des droits humains et des affaires internationales des femmes au Ministère afghan des affaires étrangères où elle a assuré la mise en œuvre et le suivi du plan d’action national visant la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies qui avait reconnu en 2001 l’importance de l’impact des conflits armés sur les femmes et les filles, et qui garantissait à la fois la protection et la pleine participation de celles-ci aux accords de paix. Elle a également assuré la mise en œuvre de la Convention des Nations Unies sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes du 18 décembre 1979 (CEDAW).  

Mme Parwana Paikan est diplômée de la faculté de droit et de sciences politiques de l’université de Kaboul en 2006.  Après son diplôme de l’Université de Kaboul en 2007, elle a assuré la coordination d’un programme de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) sur le thème des Alliances afghanes pour l’Egalité des Alliances Afghanes.

En 2009, une bourse de l’Agence Japonaise pour la Coopération Internationale (JICA) lui permet d’obtenir son Master en sciences politiques à l’Université des études étrangères de Tokyo.  Elle prépare un doctorat sur ce thème. 

En 2012, Mme Parwana Paikan entre au Ministère des Affaires étrangères d’Afghanistan comme membre de la direction du droit et des traités, puis diplomate à l’ambassade d’Afghanistan à Tokyo, chargée de mission et assistante de liaison nationale de l’AIEA au département des Nations unies du Ministère des Affaires E1trangères, et enfin Directrice générale adjointe des droits de l’homme et des affaires internationales des femmes.

En 2019, elle est délégué à Paris en tant que chef de mission adjoint à Ambassade de la République islamique d’Afghanistan en France. Elle entendait quitter la section consulaire pour entrer au Gouvernement afghan. Malheureusement, la prise de pouvoir des Talibans a rendu impossible, pour le moment, son retour en Afghanistan. 

Elle fait partie de ces générations qui, au cours des vingt dernières années, ont investi dans leur carrière et qui se trouvent aujourd’hui dans une position d’incertitude intégrale en raison de la situation politique très douloureuse dans laquelle est plongé son pays. Pour autant, elle ne se résigne pas. La chute du régime républicain en Afghanistan au mois d’août 2021 a fait que, comme beaucoup d’autres jeunes femmes afghanes qui ont un reçu une formation dans l’enseignement supérieur, sa carrière s’est effondrée. Elle s’implique désormais autrement, dans le cadre des ONG et des réseaux internationaux pour être la voix des femmes et des filles afghanes qui ont perdu leurs acquis avec l’arrivée des Talibans. Elle entend faire en sorte qu’elles ne perdent pas espoir.

Mme Paikan parle le dari, le pachtou et l’anglais. Elle  comprend le français.

 

+33 75 4242192

Paikan.parwana@gmail.com

 

Parwana Paikan is Minister Counsellor of the Embassy of the Islamic Republic of Afghanistan in Paris, where before the fall of Kabul on August 15th 2021 she had the full responsibility of the embassy after Ambassador and acted as deputy head of the mission. Mrs. Paikan served as Deputy Director-General of Human Rights and Women’s International Affairs Directorate of the Afghan Ministry of Foreign Affairs, where she supported the Directorate on all Women’s International Affairs mainly the implementation and follow-ups of the National Action Plan on UNSCR 1325 and CEDAW Convention Reporting.  She graduated from the faculty of Law and Political Science of Kabul University in 2006.  After her graduation from Kabul University in 2007, she joined a USAID Project entitled: Afghan Equality Alliances in the capacity of Program Coordinator, where she served as program coordinator and liaison between the project and the Afghan Universities.

 

Afterward in 2009, she was able to get a scholarship from JICA to earn her Master’s Degree in Political Science. In 2011 she completed her master’s course from Tokyo University of Foreign Studies in Japan.  Mrs. Paikan was able to complete her Ph.D. courses in 2013 and currently working on her dissertation as Ph.D. Candidate. In 2012 she joined the Afghan Ministry of Foreign Affairs. During her tenure in the Ministry of Foreign Affairs, Mrs. Paikan served as a member of the Law and Treaties Directorate, as a diplomat in Afghanistan Embassy in Tokyo, as Desk Officer and National Liaison Assistant of IAEA in United Nations Department of MoFA, and as Deputy Director-General of Human Rights and Women’s International Affairs.

She came to Paris in 2019 in an official diplomatic posting as deputy head of the mission, she wanted after completing her mission in Paris to go back to Afghanistan and apply for higher positions. But unfortunately by the Taliban’s takeover her dream of moving on has remained in complete.

She is one of those generations that invested on her career in past 20 years and now she is in a position of uncertainty to move on. She is still struggling on not giving up and trying to move on. Because of the fall of the republic regime in Afghanistan on August 2021, like many other educated and professional young Afghan women, she also lost her career that she built up in the past 20 years step by step. As a young professional woman, yet she is hopeful that she might continue her profession in the framework of the international organizations and networks to be voice of Afghan women and girls who lost their achievements and hope by arrival of the Taliban.

Mrs. Paikan speaks, Dari, Pashtu and English and understands basic French.  Scenarios