Welcome to Evently

Lorem ipsum proin gravida nibh vel veali quetean sollic lorem quis bibendum nibh vel velit.

Evently

Stay Connected & Follow us

Simply enter your keyword and we will help you find what you need.

What are you looking for?

Les mondes de la musique / musikaren munduak
Haizebegi
  /  Hommage à L’Afghanistan

Hommage à L’Afghanistan

Dates et lieux(1)

  • Vendredi 08 octobre

    18.00 - 23.00

    Cité des Arts - Bayonne

Le programme

En clôture de L’Université franco-allemande Musique et émotion

18h00 Débat Être musicien en Afghanistan
avec Ustad Daud Khan Sadozai, Mathieu Clavel, Hasam Moradi et Judith Depaul (l’atelier des artistes en exil Paris), rencontre animée par Denis Laborde.

Dans un entretien accordé au New-York Times le 25 août, Zabihullah Mujahid, que l’on voit en prochain Ministre de la Culture et de l’Information, explique pourquoi les écoles de musique ont été fermées et les magasins d’instruments de musique détruits : « La musique est interdite par l’Islam, mais nous espérons convaincre les Afghans de ne pas faire ces choses, plutôt que de les forcer. » Et en raison de cette invraisemblable distorsion des textes et de l’histoire, au mépris des traditions les plus sublimes et de la richesse infinie du patrimoine musical des musiques d’Islam, c’est aujourd’hui dans l’exil, à Cologne, ou à Bayonne, que se transmettent les traditions musicales séculaires d’Afghanistan.

20h00 : Film Les enfants de Bâmiyân
de Pascal Convert(France, 2017, 20 min.), montage Fabien Béziat, Centre national des arts plastiques, en présence de l’artiste.

En 2016, à l’invitation de l’Ambassade de France, Pascal Convert se rend en Afghanistan dans l’idée d’imaginer un projet artistique qui permette de commémorer la destruction par les talibans des bouddhas de Bâmiyân, le 11 mars 2001. Sur place, l’artiste réalise des captations de la falaise défigurée. De retour en France avec des milliers de relevés photographiques et scans 3D, il crée une œuvre photographique monumentale constituée de 15 panneaux différents formant une vue panoramique de la falaise. Cette œuvre singulière est complétée d’un polyptyque photographique de l’intérieur d’une grotte et d’un film témoignant de sa rencontre avec les enfants de Bâmiyân.
À Bâmiyân, Pascal Convert a aussi l’occasion de saisir la vie qui n’a jamais quitté cette falaise à l’histoire millénaire. Il y filme les regards et les silhouettes espiègles d’enfants jouant à « cache- cache » avec lui dans la falaise. Alternant rires et silences, le film illustre le présent que vivent ces enfants parmi les débris du site. Habitant pour certains dans les anciennes cellules monastiques, ils appartiennent au peuple hazâra, régulièrement discriminé. Comme ces enfants, les images se jouent des aspérités et des ornements de l’ancien sanctuaire, dont le souvenir résiste aux outrages.

21h00 : Concert Hommage à l’Afghanistan
par le Maître Daud Khan Sadozai, rubab afghan & Mathieu Clavel, dayre et dilruba, présentation par Sandrine Lecoz.
Daud Khan Sadozai est né à Kaboul dans une famille de mélomanes qui aidaient au développement des arts dans la capitale afghane. L’écoute du rubab sur les ondes de Radio Afghanistan est pour lui une révélation. Il découvre l’instrument, s’y intéresse, apprend à en jouer.

22h30 : Musique dans la nuit AZTARNAK 1- TRACES 1
Ce que je laisse derrière moi pour avancer dans la vie, bande son du film,
compo­sée par PaulaOlaz et l’lnstitut ARI-CNRS (Nahia Dumaz, Alexandra Ena, Jessie Maucor), Patrick Fischer technicien son (LagunArte, La Bas­tide-Clairence), Shamshad Noristani (Afghanistan), Sulaiman Hasan Sadiq (Tchad), Yousif Moham­med Alfateh (Soudan), demandeurs d’asile du CADA. partenariat Atherbea (Bayonne, Haizebegi, Projet soutenu par la DRAC Nouvelle Aquitaine. Durée: 12 minutes

Les intervenants